Inspire MEtz : un week-end Messin

« Quoi ? Un week-end à Metz ? Mais qu’est-ce qu’il y a à faire là-bas? »  C’est un bon résumé de mon retour de week-end Mosellan. A part un passage rapide au Centre Pompidou-Metz en 2011 je n’y avais jamais mis les pieds. Cette année, suite à une bonne campagne de comm’ de la ville, j’ai beaucoup entendu parler des illuminations de la cathédrale et des événements de l’été « Constellations ». Quelques recherches sur Internet, un week-end de libre, je réserve une chambre AirBnB et c’est parti !

Metz l’Historique

C’est tout naturellement autour du centre-ville chargé d’histoire que va se concentrer mon week-end.

Posée au cœur de la ville, visible de loin avec sa silhouette jaune en pierre de Jaumont, j’ai démarré mon séjour par la visite de la belle cathédrale Saint-Etienne. Aussi appelée « lanterne du Bon Dieu », elle possède la plus grande surface vitrée de France : plus de 6500m2 de vitraux dont des œuvres de Chagall ou encore de Villon.

Afin de comprendre l’histoire de Metz et son évolution, j’ai pris mon billet pour découvrir le musée de la Cour d’Or. Construit sur les fondations des bains romains, tu évolues à travers les âges : Metz l’Antique, la période médiévale dont Metz était capitale de l’Austrasie, des tableaux du 18èmedont un célèbre portrait de Louis XIV, et ainsi jusqu’au 20èmesiècle.

Sur le chemin de la Porte des Allemands, petite halte au cloître des Récollets qui offre un moment de calme. Jardin aromatique, fontaine… une pause bienvenue =) La Porte des Allemands avec ses allures de château-fort est l’une des images les plus connues de la ville.

Visiter une gare ? Oui ! Celle de Metz est incontournable et d’ailleurs classée « plus belle gare de France 2017 ». Elément essentiel et principal dans la création de la Nouvelle Ville sous Guillaume II, la gare de Metz est splendide ! Avec son Gaulois géant sur la façade, ses sculptures, ses plafonds… trouveras-tu le dromadaire ? 😉  En sortant de cette imposante gare, je me dirige vers l’Avenue Foch. D’un coté l’architecture allemande impériale « Nouvelle Ville » et de l’autre les villas et jardins très vieille ville.

Pour retourner au centre-ville je m’arrête un instant place Saint-Louis. Avec ses arcades, son manège et son architecture surprenante, c’est un autre visage de la ville.

Je rejoins l’île du Petit-Saulcy par le pont des roches. L’Opéra trône en plein milieu et fait face à la cathédrale, puis je me rends à la pointe de l’île en passant par les jardins du Temple Neuf. La plus belle photo du Temple-Neuf se fait par le moyen-pont 😉 c’est devenu un passage obligatoire !

Metz la Verte

Avec 45mde verdure par habitant, Metz est un eXemple d’écologie urbaine. Jardins à la Française, parcs, forêts, jardin botanique… ici on voit la vie en vert !

Composée d’îles entre la Moselle et la Seille, la ville vit avec son environnement. C’est ainsi que j’ai eu l’occasion de rencontrer Robert. Passionné de sa ville et de nature, il propose depuis 2016 des croisières au fil de l’eau pour faire découvrir Metz sous un autre angle. J’embarque donc pour l’aventure sur le Solis, son bateau électrique de 11 places. Héron, martin pêcheur, traces de passages de castors… en quelques minutes nous voilà dans un écrin de verdure.

Passage obligé par la ville sur la Moselle, Robert te raconte l’histoire de sa ville, des anecdotes et en profite pour offrir un verre de vin de Moselle. C’est local, convivial et insolite !

Voici le lien de réservation si ça te tente : https://www.metz-bateau-solaire.com

Tout au long de l’année, un parcours « Art et Jardins » est proposé (c’est gratuit). Plus de 6km à travers les espaces verts de la ville pour découvrir les richesses des espaces verts. Tu prends un plan, ou tu suis la ligne verte tracée au sol 😉

Metz la Culturelle

Enfin LA raison qui m’a amené ici : les illuminations de la cathédrale ! Et je n’ai pas été déçu ! Un VRAI mapping ou le bâtiment disparaît et se transforme sur une musique d’ez3kiel… 15 minutes d’un spectacle éblouissant et gratuit. Et le mieux dans tout ça ? Ca ne s’arrête pas à la seule cathédrale.

C’est là que j’ai réalisé que Metz prend pleinement conscience de son potentiel et propose une véritable politique culturelle destinée aux touristes (et au Messins).

Dans le cadre du festival d’été Constellations, trois autres parcours sont proposés au visiteur : un parcours d’art numérique à la tombée de la nuit, un parcours street-art et un dernier sur les traces des œuvres de Robert Schad. Ajoute à cela une programmation de spectacles et d’eXpositions… un week-end ne suffit pas !

Metz est une ville qui ose ! L’art s’eXprime partout. C’est comme ça que j’ai découvert des œuvres disséminées dans des lieux improbables ou des jeux d’arcades dans une chapelle.

En plus du musée de la Cour d’Or, le Centre Pompidou-Metz est presque un passage obligé quand tu vas à Metz. Avec son architecture hors du commun, inspiré d’un chapeau chinois, les architectes Shigeru Ban (prix Pritzker 2014) et Jean de Gastines signent ici un porte drapeau de la ville de Metz. A propos de drapeau, sais-tu que la flèche culmine à 77 mètres, comme l’année d’ouverture de Pompidou Paris ? 😉

Première eXpérience française de décentralisation d’un musée parisien, le musée de Metz est un bijou. En plus d’avoir la chance de bénéficier d’œuvres du musée parisien, le Centre Pompidou-Metz s’ouvre sur la ville en proposant des eXpositions, animations, événements liés à d’autres projets locaux. Une réussite au cœur d’un nouveau quartier qui sort de terre et se développe autour de lui.

Metz la gourmande

Oui il y a la mirabelle et ses déclinaisons, notamment fin août lors de la Fête de la Mirabelle, mais pas que !

Juste en face de la cathédrale, au cœur de la ville, s’offre à toi le Marché Couvert. Producteurs locaux, produits de saison, de quoi te préparer un pique-nique pour le déjeuner ou de vraiment y faire tes courses. A chaque marché couvert ses habitués, c’est une ambiance que j’apprécie beaucoup. Il paraît que c’est Chez Mauricette, qu’on y mange la meilleure quiche lorraine 😉

En dessert, des boulets de Metz (billets de biscuit, enrobées de chocolat), le gâteau lorrain ou encore un dérivé de tarte aux mirabelles.

Savais-tu qu’en Moselle on y produit du vin ? J’ai découvert ça lors de la promenade sur le bateau et il est plutôt bon. Il y a même une route des vins ! Dommage cependant que les restaurateurs et commerçants ne s’intéressent pas à leurs produits Régionaux. En vin de Région ils te proposent du vin d’Alsace :S

Tiens d’ailleurs : beaucoup de restaurants ferment à 21h30. Fermer = fermer, donc je ne prend plus de clients à 20h45 😀 L’offre est également très carnivore (tartares, burgers, entrecôte, carpaccio…) et les tarifs sont plutôt élevés (merci Luxembourg).

Bref j’ai adoré mon passage ici. Metz t’invite à revenir tant il y a à faire et à voir. Pssst il paraît que le marché de Noël est pas mal du tout 😉

0

2 commentaires

  1. Merci pour cet article très intéressant! Je serai à Metz début mars et grâce à vous je crois que mon programme de visite est déjà calé! Je cherche un air bnb, le vôtre était il correct? Merci

    1. Merci beaucoup pour votre commentaire 🙂 N’hésitez surtout pas à faire le tour en bateau 😉 J’avais une chambre chez l’habitant correct avec un espace extérieur, proche de l’Université… car le parking est (était ?) gratuit là-bas !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *