A vélo au Pays Rhénan

Où se trouve le Pays Rhénan

Petit point géographie avant de monter sur ta selle. Le pays Rhénan correspond simplement à la plaine du Rhin au nord de Strasbourg. Pour faire simple : de Kilstett à Roppenheim 🙂 Le territoire est desservit sur toute sa longueur par l’Eurovélo 15 (itinéraire cyclable européen qui longe le Rhin du lac de Constance à la mer du Nord aux Pays-bas), par la ligne de train Strasbourg – Lauterbourg, ou par l’autoroute A35 dite des cigognes. C’est donc très accessible… et plat ! 🙂 Prêt(e) ?

Bienvenue en Pays Rhénan

Originaire de Roeschwoog (impossible à prononcer et à écrire, mais objectivement plus beau village d’Alsace :D), je suis particulièrement attaché à ce territoire. S’il bénéficie d’un riche vivier associatif, de belles adresses pour se régaler, de la proximité avec l’Allemagne (genre Baden-Baden avec son aéroport et ses termes)… il est aussi équipé depuis peu d’une nouvelle carte d’itinéraires cyclables ! En effet, l’Office de Tourisme propose un nouvel outil pour eXplorer le pays Rhénan à vélo… et forcément ça me parle 😉 Alors enfourche ton vélo, je t’emmène chez moi.

L’authentique

HeureuX hasard en déroulant la carte : la boucle n°11, appelée « l’Authentique », reprend eXactement l’itinéraire sur lequel j’ai appris à pédaler. C’est donc plein de nostalgie et de souvenirs que je te propose de me suivre 🙂 

L’aventure commence donc à la gare de Roeschwoog. Je me prépare à affronter le pont qui surplombe l’autoroute (seul dénivelé de la boucle) pour arriver à Leutenheim. Je suis la route sinueuse qui traverse le village vers Koenigsbruck. Elle se faufile entre les champs et les prairies humides. A chaque fois que j’emprunte cette route j’ai l’impression que le temps s’arrête et tourne au ralenti. Doucement la forêt apparaît à l’horizon pour arriver au lieu-dit Koenigsbruck, où se trouvait un jour une abbaye. Sur le parcours, juste avant Forstfeld, se trouve à droite le marais écologique du Ziegelmatt. Un observatoire permet de faire une pause et d’observer tranquillement la faune et la flore.

Petit aller-retour vers Kauffenheim, petit village typique avec de belles maisons à découvrir. Comme dans beaucoup de villages alsaciens, un tilleul trône au milieu du bourg à proXimité de l’église. Je passe ensuite par Roppenheim, village auX 2 églises avant de rejoindre Neuhausel. J’aime beaucoup l’allée avec les bouleauX à la sortie du village en direction de Fort-Louis. Au bout de l’allée, un banc : je fait une pause à l’ombre des arbres. Le retour se fait par la digue reliant Roeschwoog. Tu peuX t’arrêter à l’église pour y admirer les 3 autels, vestiges de l’ancienne abbaye de Koenigsbruck : la boucle est bouclée ! Mais juste avant de reprendre le train, laisse-toi aller jusqu’au camping du Staedly et son plan d’eau ! Baignade surveillée de juin à août et cadre idyllique pour d’offrir un plongeon après 23km de vélo 😉 Pour l’anecdote, je révisais mon bac à la plage… enfin chut 😀 

Infos pratiques

> Niveau facile – 23km

> Compter 30min en voiture depuis Strasbourg… mais préférer le train 😉

> De nombreuses adresses dans le coin pour se régaler… Je liste des adresses ici

> Point touristique à proXimité : si tu pousses jusque’à Fort-Louis tu peuX y voir une cour carré d’un ancien fort Vauban.

Ca te tente ? Il te reste à passer à l’Office pour récupérer la carte afin de découvrir les autres boucles. Il y en a même des transfrontalières, pour vivre pleinement l’esprit du pays Rhénan. 

1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.