Venise : et la Sublissime se démasque

Tu prévois quelques jours à Venise ? Ville chère, ville des amoureuX ou encore ville qui sent mauvais… je te propose de sortir de tes clichés et de découvrir Venise autrement. Premier passage pour moi à Venise, j’ai très vite pris le pli des endroits moins visités et des restaurants plus authentiques. Et pour le coup, il est possible de ne pas casser sa tirelire ! Allez, suis moi, tu vas en prendre plein des yeuX !

Venise pratique, voilà mes bons plans :

Premier passage à Venise ? Le Free Walking Tour 

N’ayant jamais été à Venise, il m’a semblé bon de commencer ma découverte par une visite guidée. J’ai donc booké un « Free Walking Tour » de Venise ici. C’était un tour en anglais (je ne sais pas si la formule existe en français) et le principe est simple : à la fin de la visite, chacun donne ce qu’il veut selon ses moyens 🙂 Simona a été une superbe guide. Histoire de la ville, anecdotes, souvenirs, lieux insolites… Je te recommande vraiment l’eXpérience afin de mieuX comprendre l’organisation de la ville et son fonctionnement. Tu pourras ensuite te perdre sans peur… car oui tu vas te perdre 😀 

Pass musée ? Pas pass musée ?

C’est ma hantise à chaque eXploration. Faut-il prendre un pass pour les musées, pour les transports, quelles sont les combinaisons eXistantes etc. Ce sujet me rend fou avant chaque départ. 

Côté transport, résident à Venise même, je n’ai pas vu l’intérêt des abonnements de 24, 48 au 72h. J’ai pris le pass 24h le jour où je me suis rendu sur les îles (cf ci-dessous), car un aller-simple te coute 7,50€ ! Gloups. 

Les musées que je souhaitais voir n’étaient pas inclus dans les pass. Je n’ai donc pas pris de pass. Sachant qu’il existe des églises à visiter gratuitement, cela te donne déjà un aperçu de l’architecture. Après, la visite de la ville se prépare et c’est à voir ce que tu aimes faire ou pas 😉

Venise l’insolite : 

Je te donne ici quelques points à voir qui sortent un peu des sentiers battus. 

Tu peux réserver une visite guidée des secrets du Palais des Doges. Avec un petit groupe de 12/15 personnes, tu passeras dans des passages réservés et fermés au public. Passage secrets, prisons, jusqu’au combles… En plus à la fin de la découverte, tu peux encore profiter de la visite « classique » du Palais. La visite guidée se réserve ici et existe en français 😉 

Une vue surplombant la ville gratuitement sans passer par la case campanile ? Le « T Fondaco dei Tedeschi » est un centre commercial de luxe, reprit par LVMH et agencé par Philippe Starck. Au dernier étage, tu peux accéder à une terrasse offrant une vue 360° sur les toits de la Sublissime. Il te suffit juste de réserver ton horaire ici .

A la recherche d’un peu de calme ? L’hôpital de Venise cache un cloitre où se prélassent des chats au soleil. Un moment loin du tumulte pour se ressourcer. 

Le Palazzo Grassi et la Punta della Dogana sont 2 musées appartenant à la Fondation François Pinault. Un seul billet suffit pour avoir accès aux 2 musées et ceux-ci appliquent les réductions françaises : étudiant, chômeur, famille nombreuse etc. Rien que l’architecture vaut le coup d’oeil 😉

Le quartier du Cannaregio : autour des 3 canaux parallèles, c’est le quartier à la mode de Venise. Vers 17h, c’est the place to be pour siroter un Spritz le long d’un canal avec tous les locaux qui se réunissent. 

Il paraît que la plus belle librairie du monde est à Venise. En tout cas c’est la plus original ! Rdv à la Acqua Alta Bookshop 🙂

Venise se transforme tout au long de la journée selon  l’ensoleillement. En fin de journée, l’un des plus beau point de vue, c’est le Pont de l’Académie. J’aime aussi beaucoup la Place St-Marc, qui se vide lentement des touristes d’un jour, et qui prend de superbes couleurs. 

Si tu insistes pour monter au sommet d’un campanile, je te conseille de monter au San Giorgio Maggiore sur l’île en face. Tu auras une superbe vue sur le Palais des Doges et l’ensemble de la péninsule (et en plus il est moins cher que celui place St-Marc). 

J’aime bien visiter les marchés lorsque je visite une ville. C’est l’occasion de partager un moment de vie locale. Le marché de Venise se trouve aux alentours du Rialto. Artichauts, poissons, fruits de mers, fraises… ça sent bon l’Italie.

Les îles du Nord : Murano – Burano – Torcello

S’il y a bien une journée « eXcursion » à prévoir c’est celle-ci ! Si tout Venise se fait à pied, et il est donc inutile de prendre un abonnement bateau-bus, ce jour-là il vaut mieux prendre un pass 24h à 20€.

Première étape : Murano

Le verre de Murano ça te dit quelque chose ? Et oui, c’est ici qu’il est produit. Sur ton chemin, de nombreuses fabriques te proposent d’assister à un soufflage de verre pour 3€. Si tu as effectué le Free Walking Tour, tu peux visiter gratuitement en VIP la fabrique « Vetreria Murano Arte », active depuis 1812 ! L’île regorge de boutiques de souvenirs… en verre. Verrerie d’art, objets déco, vaisselle… chacune a sa spécialité et ses caractéristiques. J’ai un petit faible pour Guarnieri.

Le petit conseil pratique : sort à l’arrêt « Colonna » et prend sur ta gauche pour faire un tour de l’île plus authentique avec moins de monde 😉 

Murano

Burano : la vie en couleur

Après 30min de bateau, tu débarques au paradis. Je n’ai jamais vu autant de couleurs sur les façades. C’est éblouissant ! Si le centre de l’île est ultra-touristique, je te conseille d’y prendre du temps et de t’éloigner… tu trouveras rapidement des ruelles au calme. Jaune, rouge, verte… c’est complètement fou et tu ne sais plus où regarder ^^

Le petit conseil pratique : sort avant sur l’île de Mazzorbo. Tu pourras rejoindre Burano via un pont. C’est une ballade sympa à faire à travers vignes et jardins.  

Mazzorbo vue du ciel

Torcello : du vert du vert du vert

Petit îlot au nord de Burano, c’est un écrin de calme et de campagne. C’était à l’époque la première île habitée. S’il y a une belle église en croix grecque et une cathédrale, c’est surtout pour une ballade à travers les champs d’artichauts, les vergers et les prairies que c’est intéressant. 

Le petit conseil pratique : il y a un bateau qui rentre directement à Venise, sans repasser par Burano. Le dernier quitte l’île vers 17h, donc regarde bien les horaires 😉 

Pssst : en rentrant de la journée avec ton pass 24h, profites-en pour remonter le Grand-Canal ! C’est la plus belle avenue fluviale du monde ! 

« Laisse les Gondoles à Venise… »

C’est LE cliché (et certainement le seul ?) de la ville des amoureuX 😀 Différentes formules, différents tarifs, je t’eXplique tout !

  • Pour un tour de gondole d’environ 40min, il faut compter 80€ (!!!)  la gondole. Pour que le gondolier entonne la chansonnette il faut rallonger un peu… mais ça se négocie.
  • Pendant les heures creuses (entre midi et deux, ou après 16h30) il est possible de négocier les prix. Tu peux trouver des gondoliers qui te proposeront le tour à 60€.
  • Faire de co-gondolage ^^ Trouver 2 ou 4 autres personnes afin de partager les frais. C’est moins romantique, mais moins cher 😉
  • Traverser le Grand-Canal en Traghetto ! N’ayant que 4 ponts pour traverser le Grand-Canal, les traghettossont des navettes en gondole. Ce « service public », très emprunté par les locaux, te revient à 2€/personne la traversée. Certes ça ne dure que 5min, mais tu peux prendre ta photo 😉 Il te suffit de repérer les panneaux « Traghetto ». 

Le logement : 

Plusieurs options s’offrent à toi :

  • Dormir dans Venise : plus cher, mais plus pratique quand on y passe que quelques jours… et c’est  parfait pour profiter de Venise au calme le soir ou tôt le matin.
  • Dormir sur l’île du Lido ou à Mestre : moins cher, mais compter le transport aller-retour tous les jours. A 7,50€ le ticket simple de bateau-bus, il faut faire ses calculs. De Mestre il eXiste maintenant un tram 😉

J’ai personnellement adopté la première option, dans le quartier le moins touristique de la ville : Castello autour de l’Arsenal. C’était un bon compromis et cela permet de vivre à la vénitienne, sans le moindre touriste à l’horizon.  Comme à mon habitude, j’ai réservé une chambre chez l’habitant via AirBnB. Si tu n’es pas encore inscrit sur la plateforme et que tu souhaites une réduction pour ta nuitée, n’hésite pas à me faire parvenir un mail par ici.  Pour avoir les meilleures offres, il faut s’y prendre tôt… pas comme moi à J-1 ^^

L’eXplorateur gastronomique à Venise :

Je sais que c’est ce que tu attends patiemment 😀 l’Italie, c’est certainement LA destination food. Si les pizzas sont importées de Naples, à Venise on se régale de cicchetis (tapas vénitien), gelati (glaces et sorbets) et autres spaghettis al nero di seppia (à l’encre de sèche). Les produits de la mer ont la cote, mais la charcuterie italienne et les légumes (notamment les artichauts) de l’île sont à tomber.  Ajoute à cela un Spritz(inventé ici il paraît) entre 2,50€ et 4€, c’est un peu le paradis 😀 

Je t’ai recensé ici toutes les adresses testées ! Du bar au glacier, du restaurant au café, voilà le résultat de mes eXplorations gustatives à Venise 😉 

Tu prévois de passer à Berlin, Majorque, Porte ou dans les Pouilles ? Retrouve mes autres articles ici 😉 Je te souhaite de belles eXplorations !

0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *