Randonnée : du Sentier des Roches au Hohneck

Je t’emmène une nouvelle fois à l’assaut du Massif des Vosges. Paysages presque alpins et routes rocheuses, ascension de col, sentiers sur les crêtes vosgiennes, chemins forestiers et pauses gourmandes, voilà ce qui t’attend. Il faut compter environ 4h30 – pauses comprises – pour 12km. Allez chante, danse et mets tes baskets… c’est sympa tu verras 😉 

Le Sentier des Roches

Après la randonnée des Trois Lacs, me voici donc embarqué dans une nouvelle journée rando. Mon eXpédition démarre au Col de la Schlucht (prononcé chlourt pour te fondre dans le décor ^^) à 1139m d’altitude pour apprivoiser le Sentier des Roches. 

Ce sentier est souvent comparé à un coin d’Alpes au coeur des Vosges. Et pour cause : de nombreuses mains courantes maillent le parcours, des pontons enjambes les vides, les falaises de granit sont plongeantes et le sentier est parfois hasardeuX. C’est l’occasion de vivre une réelle aventure dans les Vosges.

Le départ du Sentier des Roches se trouve en face de l’ancien Relais des Roches qui semble tout droit sorti de Tchernobyl. Fléché par le Club Vosgien dès les premières marches, il faut suivre les traces du rectangle bleu. 

Si le chemin démarre au coeur de la forêt, des pics de roches font lentement leur apparition. Au fur et à mesure de l’avancée, le sentier se transforme et devient de plus en plus rocailleuX, jusqu’à s’enfoncer dans une cavité pour ressortir en pente raide. C’est eXtrêmement plaisant de progresser sur un chemin de randonnée plutôt sauvage et plein de surprises. 

Arrive un panneau qui propose de poursuivre sur le Sentier des Roches direction les Trois Fours ou de bifurquer sur la gauche vers le Frankenthal. C’est par là que je continue ma route.


Bon Plan : si le dimanche le Sentier des Roches peut rapidement être prit d’assaut, mieux vaut partir tôt le matin ou dans l’après-midi.

Du cirque du Frankenthal au Hohneck

Après 20 minutes de marche au coeur de la forêt, apparaît le cirque glaciaire du Frankenthal. Un paysage majestueux avec ses falaises taillées par la glace, sa tourbière « l’Etang Noir », quelques vaches pour te rappeler où tu es et la ferme auberge qui va bien. C’est l’endroit idéal pour s’octroyer une pause et se poser quelques instants. Trouve-toi un petit coin à l’ombre pour grignoter ton sandwich avec vue ! Garde toi une place pour le dessert… la spécialité de coin c’est la tarte à la myrtille 😉

Pour monter au Hohneck il y a 2 possibilités : gravir le Col du Falimont (disque jaune) à travers le cirque ou poursuivre la route après la ferme auberge via le triangle rouge. CourageuX, je m’attaque à l’ascension du Col du Falimont.

Le départ se fait à côté de la grande croiX. Il suffit de passer le tourniquet et de suivre le sentier qui longe l’Etang Noir. Le parcours se complique et se raidit rapidement. A chaque arrêt pour reprendre mon souffle je me retourne pour apprécier la vue. Le dernier tiers est le plus compliqué, notamment par l’absence d’arbre pour randonner à l’ombre. L’arrivée au sommet non sans mal est récompensée par une vue panoramique sur la vallée.

C’est l’heure du dessert non ? Allez on se bouge encore 10min jusqu’au Hohneck perché à 1363m en suivant le rectangle rouge du GR5. Arrivé à l’Hôtel Restaurant du sommet, je m’offre une fameuse tarte à la myrtille et une pause bien méritée !

Retour par la route des Crêtes.

Le retour au Col de la Schlucht, se fait simplement par la route des Crêtes, sur le GR5 en passant par les Trois Fours. Sur le passage tu peux t’approcher des falaises de granit du Frankenthal. Pour ton info : plus de 80 voies d’escalades sont ouvertes ! Il faut compter une bonne heure à travers chaumes puis forêt jusqu’à l’arrivée.

Et pour se récompenser de cette belle journée, pourquoi ne pas s’offrir une descente en luge d’été ? Le billet se prend dans le chalet en-bas des pistes. Il faut débourser 7€ la descente, remontée mécanique incluse (quand-même !). C’est tellement improbable d’être sur un télésiège au mois d’août ^^ que l’eXpérience vaut d’être vécue. eXit la piste Lapin ou Tortue de l’époque, tu as 2 pistes de 850m pour t’offrir la descente de ta vie. 

Je te souhaite une belle randonnée en mode SlowLife au coeur du Massif des Vosges ! N’hésite pas à partager ou à commenter et à bientôt. 

0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *