Le Ropfkueche rosheimois : la recette

La recette du Ropfkueche, cette mythique brioche originaire de Rosheim débarque sur le blog. Comme toutes les spécialités alsaciennes (Kougelhopf, Ràhmkùche, Streussel…), il trouve ses origines au 18ème siècle grâce à Marie-Antoinette d’Autriche. A la fois moelleuX et croquant, le Ropfkueche est le gâteau idéal pour l’entrée dans l’automne… saison des noiX et des noisettes. Sans plus attendre, voilà la recette. 

Ingrédients : 

  • 500g de farine
  • 20g de levure de boulanger
  • 2 œufs
  • 100 g de beurre
  • 15 cl de lait
  • 5g de sel
  • 80 de sucre

Pour la garniture : 

  • 200g d’un mélange de noiX, noisettes, voire amandes
  • 180g de sucre
  • 20cl de crème fraîche épaisse
  • 1 cuillère à soupe de cannelle

Matériel : 

Un robot équipé d’un crochet, une cuve, une spatule, un verre, un grand couteau, une planche à découper, un moule à tarte.

La Recette : 

La base de Ropfkueche étant une pâte briochée, la recette démarre comme pour un Ràhmkùche. Il faut donc commencer par délayer les 20g de levure dans un peu de lait tiède. Attention, pas trop chaud le lait, au risque de tuer les levures. 

Dans la cuve, mélanger au crochet la farine, la levure délayée, la pincée de sel, le sucre et le lait. Ajouter ensuite les oeufs un à un puis le beurre en petits tronçons. Laisser tourner environ 20 minutes. Plus tu laisseras la pâte pétrir, plus elle sera moelleuse et aérée 😉

Beurrer le moule à tarte avant d’y déposer la pâte obtenue et laisser pousser pendant 1h. En hiver, proche d’une source de chaleur, et sinon dans ton four fermé avec un bol d’eau bouillante. Voilà ton four transformé en étuve 😀 

Pendant ce temps je prépare la garniture. Commencer par concasser grossièrement les fruits à coques à l’aide d’un grand couteau. Ajouter ensuite le sucre, la cannelle (pour te rappeler que tu es en Alsace…), puis la crème fraîche et mélanger jusque’à obtenir un mélange homogène. 

Astuce : Pour renforcer le goût de la noisette, tu peuX les torréfier avant de les concasser : 10min au four sur une plaque à 200°C. 

Préchauffer le four à 180°.

Je dégaze à peine la pâte – qui a gonflée et qui déborde légèrement du moule – puis la garnit du mélange de crème / fruits à coques et enfourne directement pendant 40min. 

Sortir ton Ropfkueche du four, laisser tiédir et se régaler… bon petit-déjeuner !

Envie de découvrir d’autres recettes ? Va donc faire un tour par ici 🙂

1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *