Taennchel : la mystérieuse randonnée

Au coeur de l’Alsace, quasiment à équidistance Nord-Sud, se trouve le massif du Taennchel. Avec son point culminant à 960m, cette montagne regorge de mythes, de légendes et d’énergie positive. Signes gravés dans la roche, cuvettes, croiX, l’ineXplicable mur païen, rochers imposants auX noms évocateurs comme rocher des titans, des géants ou des réptiles… Suis-moi, je t’emmène affronter la montagne des dieuX sur les hauteurs de Ribeauvillé. Si le cercle rouge tu suivras, il faut compter 4h30, pause comprise, pour faire la boucle.
> Retrouve un aperçu vidéo à la fin de l’article 😉

La balade enchantée

J’ai démarré la ballade par Thannenkirch en me garant sur le parking avant l’entrée du village. Le sentier démarre devant la croix de Saint-André. Très vite tu t’enfonceras dans une forêt de feuillus. Il paraît que les Celtes étaient déjà par là et que les druides procédaient à des rituels pour vénérer leurs dieuX. Ne faut-il pas des chênes pour attirer les druides ? Regarde autour de toi !

La pente est moyenne jusqu’au cerisier noir puis il faudra arriver à l’abri du Hasenclever. Le paysage et la végétation changent : place au genêt, à la mousse et auX myrtilles. Randonnée à 360° autour de la montagne, tu apercevras le Haut-Koenigsbourg, la vallée de Sainte-Marie-Aux-Mines, ou encore les 3 châteaux de Ribeauvillé. 

Arrivé au rocher de la paiX d’Udine et au rocher pointu, le chemin longe ensuite l’ineXplicable mur païen. Romain ? Médiéval ? Pour défendre qui ou quoi ? Enigme ! Tout au long du chemin, porte une attention auX roches et auX arbres. Tu trouveras peut-être des inscriptions, des formes et des symboles gravés qui rendent la balade encore plus mystérieuse 🙂 Si tu colles l’oreille auX rochers tu peuX certainement entendre les fées du Taennchel chanter…  

Avant de redescendre vers Thannenkirch, il faut passer par le rocher des reptiles. En plus d’une superbe vue sur la vallée, il y a des petites cuvettes creusées dans la roche. S’il a plu les jours précédents, elles seront certainement remplies d’eau, comme de piscines. Il paraît qu’à la nuit tombée, les gnomes sillonnent la montagne et les fées se baignent dans ces cuvettes.

En rentrant, tu traverseras le village de Thannenkirch pour rejoindre le parking. Juste après la sortie du village, une fontaine ruisselle dans un petit jardin médiéval. Son eau potable est bienvenue pour se rafraichir et reprendre son souffle 🙂 

et pour finir…

Montagne réputée pour son magnétisme et son énergie tellurique, parcourir cette forêt aurait des vertus revitalisantes. Qu’on y croit ou qu’on reste dubitatif, je pense qu’il faut parcourir le Taennchel simplement l’esprit ouvert et attentif pour profiter, chacun à son niveau, d’un chemin qui ne ressemble à aucun autre. 

A plusieurs reprises tu auras des carrefours de sentiers et la possibilité de prendre un autre chemin. Si tu as du temps, vas-y et pars découvrir d’autres rochers du Taennchel. L’essentiel est de prendre du plaisir et de revenir vers la voiture 😉 J’utilise l’application maps.me pour me repérer… même sans réseau. La ballade est aussi accessible via Ribeauvillé en démarrant à hauteur du lieu-dit de la Grande Verrerie.

Retrouves toutes les eXplorations alsaciennes sur la carte par ici et n’hésites pas à laisser un petit commentaire et à partager 🙂 Merci !

1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *