Le Guatemala utile

N’ayant jamais voyagé en Amérique-Centrale je me posais pas mal de question par rapport à mes eXplorations passées sur le transport, sur l’administratif avant de partir. Depuis mon retour j’ai aussi mon eXpérience personnelle qui me permet ici de te donner des tips et adresses pour un voyage sans fautes au Guatemala.

Le transport

  • Contrairement à l’Asie, il n’eXiste pas de ligne de bus de nuit. Aucune ? Presque ! Une seule ligne de bus de nuit relie la Capitale à Flores. Selon tes vols, ça peut être utile pour gagner du temps… car oui tu vas perdre du temps dans les transports. Je pense avoir « perdu » 3 jours sur 15 jours de voyage. Pour exemples : Panajachel > Coban : compter 7h / Semuc Champey > Flores : 8h de route / Flores > Rio Dulce 4h
  • Il existe un aéroport à Flores avec des vols quotidiens vers la Capitale. Il faut compter une centaine d’euros, mais le temps c’est de l’argent. Et contre 8h à 10h de bus, voilà qu’il te faut à peine 1h de vol. Bon à savoir pour préparer ton circuit avant de partir 😉
  • Tu peuX emprunter 3 catégories de bus :
    • Le chicken bus : ce sont ces gros bus américains colorés. Certains passent des clips vidéos, d’autre de la musique latine à fond les ballons… c’est l’option la moins chère et tu vis une eXpérience locale. A faire au moins une fois, mais pour un petit trajet d’une heure ou 2 maximum. Selon le conducteur ça peut être vraiment dangereuX et tu fermes les yeuX.
    • Le bus local : il ressemble à un shuttle (un mini-van) mais il est bondé de monde. En gros tu paies pas très cher (5€ à 15€ selon les distances) mais t’es pas tout seul. Pour un van de 20 places tu peuX te retrouver à 40 😀 Je l’ai pris pour des trajets hors des sentiers battus vers les grottes de Candelaria ou pour rejoindre Semuc Champey depuis Coban. Il faut se rendre à la station de bus locale et demander ton chemin. Laisse toi guider, tu arriveras à bon port. Certains battent des records de vitesse, d’autres sont dépassés par des camions… à n’y rien comprendre. 
    • Le shuttle : un mini-van privé et climatisé. Plus cher (à partir de 15€) mais plus confortable et plus sûr avec des chauffeurs qui respectent un minimum le code de la route. Ce sont clairement les bus dédiés auX touristes. Pas forcément plus rapides, mais sur 8h, le confort fait la différence. Comme en Asie, les shuttle se réservent depuis n’importe quel hôtel.
  • Uber est disponible dans la Capitale et à Antigua. Pratique pour quitter l’aéroport sans négocier avec un taXi. Malheureusement pas dispo ailleurs dans le pays donc impossible de se dire « je vais prendre un chauffeur Uber pour mes 4h de route ». 
  • Un vol à moins de 500€ pour le Guatemala et acheté 15 jours avant de partir ? Oui c’est possible. Et figure toi que tu n’as pas besoin de passer par les plus grands aéroports. Je suis parti depuis Stuttgart et non depuis Francfort. Plus prêt, parking moins cher, taxes moins élevées… et desservit par la compagnie Delta. Alors avant de courir sur les grands hubs cherche un peu à proXimité 😉
  • Je n’ai pas loué de voiture et ce n’est clairement pas une option que je recommande. La moitié des routes empruntées sont… des pistes. Si tu prends un bateau il faut que tu laisse ta voiture sur le côté… plus une contrainte à te stresser qu’un avantage à mon avis. Peut-être un chauffeur privé sur place peut être une solution pour aller plus vite.

Mes adresses / guide pratique

Je te partage ici ma carte du Guatemala reprenant toutes les adresses testées : restaurant, bar, logement… tout y est !

Mon guide pratique du voyageur est disponible sur cette page. Equipement, applis utiles, je te donne ma liste. 

Avant de bouger et de réserver n’importe quelle activité – eXcursion – bus, fais le tour de plusieurs agences pour avoir une idée du priX. Et n’hésite pas à négocier surtout si vous êtes plusieurs ou si tu leur réserves différentes choses. 

L’administratif 

  • Ami français : tu es eXempté de visa pour le Guatemala ! Un argument quand on cherche un voyage moins cher 🙂 Par contre si ton vol passe par les Etats-Unis il te faudra faire une demande d’ESTA et payer 15$ / personne si tu fais ta demande sur le site officiel : https://esta.cbp.dhs.gov 
  • Voyager au Guatemala sans parler espagnol est compliqué : oui et non. L’anglais commence à se répandre dans tous les hauts lieuX du tourisme. Parfois effectivement tu ne comprends rien, mais en t’aidant de google translate, de ton guide papier et de quelques notions, voilà un voyage inoubliable ! 
  • Voyager au Guatemala c’est dangereuX : honnêtement je ne me suis pas senti en danger. J’ai croisé plein de femmes voyageant seules ou en groupe, j’ai croisé des patrouilles de police… mais pas de signe de violence. J’ai croisé 1 fois un local rentrer dans des établissement avec un pistolet à la ceinture, mais auX Etats-unis n’ont-ils pas des armes sur euX ?

Te voilà prêt pour partir. Retrouve ici mon récit de ce pays que j’ai adoré 🙂

0

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *