Fleischschnecke à l’alsacienne

Fleischschnecke, fleischschnaka ou nudelschnecke de l’autre côté du Rhin, ce sont des petits roulés et farcis à la viande. Le confinement me permet de me remettre auX classiques de la cuisine alsacienne. Prêt(e) ? Enfile ton tablier, voilà la recette. 

Ingrédients (pour 6 personnes) :

Pour la pâte
500g de farine
4 oeufs
1 cuillère à soupe de sel
1 cuillère à café de vinaigre
1 verre d’eau

Pour la farce à fleischschnecke
800g de viande hachée (je demande en général 50% boeuf / 50% porc)
2 oeufs
1 gros oignon
1 gousse d’ail
sel / poivre
Persil / ciboulette

Matériel : 

1 saladier (ou un cul de poule dans le jargon)
1 fouet
1 rouleau à pâtisserie 
1 poêle
le combo planche / couteau aiguisé

La recette :

Je démarre par la pâte, pour lui laisser un temps de repos. 

Avant toute chose, je dilue le vinaigre dans le verre d’eau. Dans un saladier, déposer la farine et le sel en puit avant d’y casser les oeufs. Mélanger délicatement avec le fouet pour éviter les grumeaux : comme pour une pâte à crêpes. Ajouter ensuite le verre d’eau. Je termine en général de mélanger à la main. L’idée étant d’avoir une pâte ferme. Réserver 1h au frais.

Pendant ce temps je prépare ma farce à fleischschnecke. Je fais blondir dans une poêle et un peu d’huile d’olive mon oignon ciselé. Dans un saladier, je mélange tous les ingrédients à la main : viande hachée, oeufs, oignons dorés, ail pressé, persil et ciboulette, sel et poivre. C’est prêt ! Facile non ?

Le « montage » (ou le roulage :D)

Etaler la pâte en un grand rectangle de 2mm d’épaisseur environ. Il faut avoir la pâte la plus homogène possible. A tes biscotos ! Tu comprendras quand tu essayeras ^^ J’étale ensuite ma farce en couche fine sur l’ensemble de la pâte.

Comme pour un chinois, il suffit d’enrouler la préparation avant de couper des tronçons de 3 à 4cm d’épaisseur. Pssst : pour me faciliter le travail, je coupe ma pâte en deuX boules et je fais la manip’ 2 fois…en plus les deuXièmes fleischschnecke sont souvent plus réussi, le temps de se faire la main 😉

La cuisson

Trop facile ! Faire revenir dans une poêle à feu douX, agrémentés d’un peu d’huile et couvrir avec un couvercle en début de cuisson. Faire revenir les roulés sur chaque face : c’est prêt !

Je les sers en général avec une salade composée et été, et varie les recettes pour l’hiver 😉 A gueter !

Variantes : 

  • Une fois légèrement revenus sur chaque face, tu peuX les déposer dans un plat à gratin, les recouvrir de sauce tomate et de gruyère, avant d’enfourner. Un eXcellent gratin à accompagner d’une salade verte.
  • En bouillon : faire cuire les « escargots » dans une poêle rapidement sur chaque face avant de mouillant avec un bouillon de boeuf. En fin de cuisson, les servir dans une assiette creuse et agrémenter de bouillon, dans lequel on peut ajouter quelques dés de carottes, céleri…
  • N’hésite pas à modifier la farce pour varier les plaisirs ! Joue de boeuf, boudin noir, viande cuite de pot-au-feu… tout est possible !
  • Pour en faire une version « tapas » (ou bouchée), rien de plus simple : divise la pâte en 4 et fait des petits roulés 🙂 

N’hésite pas à commenter, à donner tes trucs et astuces et à partager avec #pierrelexplorateur ! Merci beaucoup 🙂

1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *