4 jours à Majorque ? Et oui j’ai osé !

Majorque n’a jamais été sur ma liste de destinations à eXplorer. Rumeurs sur le tourisme « all inclusive » que je déteste, j’imagine l’île surpeuplée de touristes m’enfoutistes, le tout sur une odeur de frites et de bière dès 10h le matin… Et bien il ne faut pas résumer l’île à la seule Palma ! Il y a de nombreuses criques pour s’y baigner sans trop de monde, des villages à visiter et des lieux d’eXception à découvrir. Suis moi, je t’emmène au cœur des Baléares sur l’île de Majorque !

Impossible de visiter toute l’île en 4 jours. Pour cette première découverte, j’ai orienté mon itinéraire vers le Nord et l’Ouest de l’île. Pourquoi ? Tout simplement parce que toute la côte Ouest est sculptée par la serra Tramuntana, une chaîne de montagne entièrement classée au Patrimoine Mondial de l’Unesco en 2011.

Avant le départ

  • J’ai choisi de louer une voiture sur place afin d’être plus libre dans mes déplacements. C’est très (très !) abordable et les routes sont bonnes. Choisis un petit modèle, les routes sont très étroites 😉

Premier jour : cap au Nord !

A peine arrivé, je récupère mon bolide et file vers Alcùdia, petite citée médiévale dans son jus. Tu te ballades sur le chemin de ronde des remparts, tu te perds dans les ruelles, idéal pour un café le matin avant que la foule n’arrive. Il y a également une superbe église néogothique à visiter. Avant de partir, passe au marché pour te préparer un pique-nique à déguster plus tard 😉 Attention : il y a plus de Made in China à touriste que de produits locaux… ceux-ci sont tout au fond. Courage !

Direction ensuite le Cap Formentor. A travers la montagne tu empruntes des routes en épingle à travers les falaises et jusqu’au phare. Si le phare ne vaut rien, c’est la vue qui est belle et te dire que tu es à l’extrémité Nord de l’île c’est toujours sympa 🙂 Sur le chemin plusieurs points de vues s’offrent à toi, comme le mirador es Colomer, la tour Atalaia d’Albercutx pour une vue 360°, ou encore des criques aux eaux turquoises pour des plages de galets (oui au nord et à l’ouest, il n’y a que des plages de galets) comme Cala Figuera. Si arrives à t’arrêter au bord des routes vertigineuses c’est une superbe zone pour le pique-nique 😉

Retour tranquillement jusqu’à Pollença, petite bourgade dans la montagne avec de belles boutiques, de beaux jardins et un escalier de 365 marches : l’escalier du calvaire =D Rendez-vous sur la plaça Major pour une glace (ou pour l’apéro) avant de passer la nuit dans un ermitage perché au calme sur la montagne avoisinante ! Ca te dit ? Rdv « où dormir » !

Deuxième jour : au cœur de la serra Tramuntana

Après une nuit de rêve et un petit-déjeuner au calme, direction Sa Calobra. Si la route est magnifique, toute en lacets à travers la montagne jusqu’à la mer, l’arrivée est décevante. Déjà des dizaines de bus à 10h du matin. C’est là que j’ai compris qu’il fallait éviter les routes à bus ! Le torrent de Pareis est certainement très beau à voir (l’érosion a creusé la roche entre un lac et la mer), mais la horde de touristes et les files d’attentes pour emprunter les tunnels… très peu pour moi ! Je reprends ma voiture jusqu’à Cala Tuent, une plage tranquille (car pas d’accès bus hihihi) et pas bétonnée ! C’est idéal pour piquer une tête et se rafraichir !

Mon objectif étant d’arriver à Sóller pour la nuit, je reprends la route et m’arrête dans les petits villages loin de toute agitation touristique. Passage par Fornalutx et Biniaraix. Je te dresse le tableau : ballade dans les ruelles fleuries, à travers oliviers, citronniers et parfums d’orangers.

Enfin Sóller, sa place avec l’église, la fontaine, les platanes, le tram en bois qui grince comme à Porto, et son port, idéal pour dîner en front de mer et profiter du coucher du soleil 😉 Jai dégoté un bon glacier et un bon resto sur la promenade du port, rdv « où manger » !

 

  

 

Troisième jour : Majorque l’authentique

Objectif du jour : rejoindre Palma par la route côtière. Je démarre la journée par la crique isolée de Deià. Dommage, ce jour-là trop de vent pour se risquer à plonger : drapeau rouge ! On se console en visitant le village de Deià, jusqu’à l’église perchée sur la colline. Vue idéale pour s’offrir un jus d’orange frais et un morceau de cake au citron ! En route pour Es Canonge et son port (beaucoup trop de monde à l’entrée de Valldemossa pour oser y entrer !). Bonheur ! Il n’y a personne ! Si le port n’invite pas à la baignade, il faut marcher le long de la côte pour trouver des criques ! Il y en a forcément une qui te plaira et où tu seras seul au monde ! Passage enfin par Estellencs, l’un des plus ancien village de l’île et là aussi, tu es tout seul ! Profites-en pour te perdre dans les rues et les jardins 😉

 

Quatrième jour : la redoutée Palma

Autant te dire que j’appréhendais ce jour là pendant tout mon périple 😀 Heureusement la vieille ville est très abordable et assez étendue pour éviter de se retrouver dans la foule (et ce n’est pas le centre historique qui déborde de all-inclusive OUF !). La cathédrale de Palma de Majorque est magnifique ! Grande sculpture dressée face à la mer, il faut y rentrer ! Vitraux colorés, cœur réaménagé par Gaudi, 5 rosaces… passes-y le matin pour voir les reflets de la rosace centrale sur le sol. Là aussi tu te perds dans dans les ruelles, tu passes la tête à travers des porches pour découvrir de sublimes cours intérieures, tu découvres des bâtiments de style « modernismo » / art nouveau, tu retrouves les bow-windows comme à Malte et tu dégustes d’eXcellentes tapas ! Par contre à Palma même, tu fuis la plage sauf si tu aimes la proXimité et les boulets 😉

Où manger des tapas et où s’offrir une glace ?

L’eXplorateur gastronomique te révèle ici les adresses testées qui m’ont marquées !

Pollença :

Un verre de la plaça Major et une glace juste à côté, puis monter à l’ermitage pour déguster d’eXcellentes tartines à base de jambon de Serrano et de fromage espagnol 😉

Deià :

Deià Natural : jus d’orange frais et cake au citron très bon sur les hauteurs du village. Xingo joue de la guitare sur le pas de la porte ; comme un air de vacances !

Sóller :

Ca’n Pau, sur la place centrale en face de l’église. Glaces maison et les sorbets d’agrumes locaux sont à tomber !

Don Pedro : Paseo de la Playa n°18, au Port de Sóller. De très bonnes tapas d’un bon rapport qualité/prix, des burgers eXcellents (au cochon ibérique, à l’agneau, végétarien), des pommes pailles croustillantes et un service très agréable.

Palma :

Celler Sa Premsa : Plaça del Bisbe Berenguer de Palou n° 8. Des plats généreux qui ont du goût, une déco qui n’a pas changée depuis longtemps, ici c’est un peu la Fischerstub locale 😉 Parmi les spécialités : l’asado de lechona, de cochon de lait rôti, plat de fête majorquin, mais aussi paellas et autres spécialités.

Mercat municipal de Santa Catalina : Plaça de la Navegació. Il y a 2 marchés couverts à Palma. Trouves toi une table et goûte à tout ! Des tapas à 1€, des tartes fines aux légumes dans une ambiance locale ! Parfait pour déjeuner pas cher avec des produits de qualité 😉

Sa Vida : Carrer de la indústria n°8. Ouvert tout récemment dans l’Ouest de la ville, quartier qui commence à bouger et où de nombreux restaurants sympas ouvrent leurs portes. Comme on dit là-bas, ici on mange de la cuisine « fusion » ! C’est beau et bon ! Des saveurs qui explosent en bouche entre Asie et Espagne. Wouaouh ! (L’adresse a été conseillée par le Millo, restaurant n°1 sur Tripadvisor et où le patron parle français). Ajoute une bonne bouteille tout à fait abordable =)

Pastisseries Pomar : Carrer Manacor N°3. Bonne pâtisserie pour les viennoiseries maison du petit-déjeuner et le café à emporter qui va avec.

Abaco : je ne te donne pas l’adresse, cherche un peu c’est un bar caché 😉 pousse la grande porte et retrouve toi dans un univers espagnol rétro chic. (certains cocktails à 16€ !!!)

Où dormir ?

Pollença :

Santuari del Puig de Maria : Perché sur la montagne cet ermitage propose le gîte et le couvert. Il faut trouver la route très étroite qui t’y emmène puis laisser ta voiture sur le chemin et terminer la route pendant 15 minutes de marche. Autant te dire que tu emmènes juste le nécessaire ! Une vue 360° sur Majorque et la mer, un calme absolu, un repas local… c’est de loin l’une des plus belle eXpérience que j’ai fais. (pas de site web, leur écrire un mail santuaripuigdemaria@gmail.com)

Sóller :

Hostal Nadal : Carrer de Romaguera N°29. Très peu d’offre AirBnB, du coup une nuit à l’hotel. C’est propre, bien placé, belle vue de la chambre, petit déjeuner correct. Par contre mal insonorisé et salle de bain partagée.

Palma :

La chambre étant quelconque, pas de lien AirBnB. J’ai décidé de louer à l’Est de la ville, à proximité de la ligne de bus n°1 qui relie l’aéroport, pour une question pratique, le départ étant très matinal. A la vue des restaurants supers sympas qui ouvrent à l’Ouest, je choisirais plutôt cette option.

Tips :

  • En voiture, emprunte les petites routes que les bus ne peuvent pas prendre. Du coup tu te retrouveras sans vague touristique 😉
  • Amateur de randonnée ? Sache que le GR221 qui traverse toute la Tramuntana est souvent cité comme l’une des plus belles randonnées du monde !
  • A Palma va voir la cathédrale de nuit, elle est encore plus belle !

J’ai aimé :

  • Emprunter les routes sinueuses à en avoir le vertige pour découvrir une autre Majorque.
  • Découvrir les petits villages perchés et la criques aux eaux turquoises.
  • Mon coup de cœur à Majorque : dormir loin de tout à l’ermitage.

J’ai moins aimé :

  • Le non-respect du touriste qui se ballade torse nu dans les rues, qui avale sa bière dès 10h du matin et qui emmène avec lui sa musique sur la plage.
  • Le tourisme de masse qui dégrade largement l’image de cette île des Baléares. Je te mets au défi de prendre des photos sans touristes à Palma sans attendre… attendre… attendre encore.

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *