Dampfnüdel : la recette alsacienne

Dans la lignée de mes recettes traditionnelles, je te donne ici ma recette de Dampfnüdel. De quoi ? De DAMPFNÜDEL : littéralement des petits pains gonflés à la vapeur. Surtout confectionnés en Alsace du Nord, ils se consomment salés (en accompagnement d’une soupe de légumes par exemple) ou sucrés (traditionnellement avec une comporte ou des fruits en bocaux). Croquer dans un Dampfnüdel c’est l’adopter ! Tu ne pourras plus t’en passer ! Cramponne toi à ton alsacien, voici la recette.

Ingrédients : 

Pour 4 personnes :

  • 500 g de farine
  • 25 g de levure de boulanger type Fala
  • 2 œufs
  • 50 g de beurre
  • 25 cl de lait
  • 1 cuillère à café de sel
  • 1 cuillère à café de sucre
  • De l’huile et de l’eau pour la cuisson

Matériel : 

Un robot équipé d’un crochet, une cuve, une spatule, un verre, une plaque (ou une planche à découper), une cocotte en fonte (possible avec une sauteuse accompagnée d’un couvercle)

La Recette des Dampfnüdel : 

L’eXpérience démarre un peu comme un Kougelhopf : diluer les 25g de levure émiettée dans le lait tiédit – j’ai dit tiède !  La levure doit être complètement dissoute. 

A l’aide du batteur, commencer par mélanger la farine, le sucre, le sel et les 2 œufs. Ajouter ensuite la levure dissoute et laisser tourner pendant 5 minutes environ, le temps d’avoir une pâte homogène. 

Ajouter ensuite le beurre en parcelles et laisser tourner à vitesse moyenne 15 minutes environ.

Couvrir la cuve d’un linge et laisser lever la pâte pendant une bonne heure. L’idéal est de trouver un endroit autour des 25°. 

Pendant ce temps, j’en profite pour préparer mon accompagnement : une soupe ? Une compote ? Lance-toi !

Après le temps de repos, étaler la pâte sur environ 2cm d’épaisseur. A l’aide du verre, découper des petits pains comme pour confectionner les beignets.

Déposer les pains sur la plaque, recouvrir d’un torchon et laisser lever à nouveau une bonne heure. Les Dampfnüdel se méritent !

J’ai décidé ici d’en faire des petites bouchées, mais tu peux les découper à l’aide d’un verre plus grand.

Arrive le moment crucial de la cuisson…

Verser un bon cm d’huile dans la cocotte, fermer le couvercle et laisser monter à haute température. Pendant ce temps, préparer un verre d’eau. 

Une fois l’huile très chaude, saler (ou sucrer) les petits pains gonflés et en déposer quelques-uns au fond de la cocotte. Verser ensuite le verre d’eau et fermer rapidement le couvercle. Attention aux éclaboussures ! La réaction de l’eau et de l’huile bouillante va créer de la vapeur pour faire gonfler les pains. C’est la seule opération un peu technique de la recette.

Il te faut ensuite tendre l’oreille, car c’est le Dampfnüdel qui te murmure son temps de cuisson. Une fois l’eau évaporée, le petit crépitement t’indique qu’il est temps de les retourner, de reverser un verre d’eau dans la casserole et de refermer le couvercle. Au prochain crépitement tes premiers Dampfnüdel seront prêts. Ils ont une belle couleur dorée et sont à déguster aussitôt 🙂

A Gueter comme on dit chez nous la bouche pleine de Dampfnüdel 😉 

2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *