Good morning Vietnam !

Ahhh le Vietnam… certainement mon pays favoris d’Asie du Sud-Est !

Ayant déjà traversé le pays du Sud au Nord lors d’un précédent voyage en 2012, j’ai eu la chance d’y refaire un passage en été 2017, toujours en mode backpacker… et quelque chose me dit que ça ne sera pas le dernier 😉

« Authenticité »

Même si le tourisme a gagné du terrain depuis 2012, nous sommes encore loin de la folie thaïlandaise. On se retrouve dans un pays asiatique encore authentique, proche de ses croyances et de ses racines, mais qui n’a pas peur de l’avenir et de s’ouvrir aux autres. Bien entendu il y aura toujours le taxi ou le commerçant qui tentera l’arnaque au prix, mais dans l’ensemble je n’ai pas ressenti cette sensation d’être un billet de $ ou d’€ sur pattes. J’aime l’ambiance du Vietnam, l’ouverture de la population, les paysages, la facilité de circuler… On y ressent aussi l’influence de la culture française : boulangeries et salons de thé en ville, on y produit du vin à Dalat, et, alors que seul certains anciens parlaient encore le français, un certain nombre de jeunes le réapprennent à l’école.

Ce qui me fait revenir au Vietnam en 5 étapes :

Incredible Hanoi

Cette ville est pleine de vie ! Ça grouille de partout : des scooters et des motos qui arrivent dans tous les sens – on a même peur de traverser les premiers jours – des klaxons, des vélos… mais quelle énergie ! C’est surtout la vieille ville du centre qui est magique. Chaque quartier a sa spécificité : les vendeurs de casseroles ou de bambous, les primeurs, les ébénistes ou les ferronniers… il faut s’y perdre pour découvrir la ville. Et de temps en temps, un temple perdu entre deux maisons, un arbre centenaire au milieu du trottoir ou des tabourets d’un « bui-bui » qui propose chacun sa spécialité culinaire à déguster au bord de la route. C’est la capitale politique du Vietnam.

Hanoi - la rue
Marché aux bambous - Hanoi

J’adore :

  • le Bia-Hoi Corner : C’est un croisement où tout le monde se retrouve le soir, assis sur des chaises en plastique pour y déguster une bière. Touristes, locaux… c’est le rendez-vous de l’apéro idéal ! Traditionnellement on y boit la Bia Hoi, une bière typique de Hanoï brassée le matin et servi le soir. Elle n’est pas très forte et ne coûte que 50 cts le verre ! Malheureusement les grandes marques de bière ont prit la main sur le Bia-Hoi Corner et il faut maintenant s’éloigner de quelques mètres pour la retrouver à la carte.
  • Une soirée au Binh Minh Jazz Club : ambiance vieux clubs en cuir et gin tonic pour écouter un orchestre de jazz. Tous les soirs dès 21h des groupes se produisent sur scène et M. Binh Minh prend régulièrement son saxophone pour une impro en fin de soirée 😉
Binh Minh Jazz Club Hanoi

Bons plans:

  • y aller pour le Nouvel An Vietnamien, le Têt en février : la ville est entièrement décorée… comme chez nous pour Noël ! Avec un peu de chance vous aurez l’occasion de partager le repas du Têt avec une famille vietnamienne =)
  • privilégier un week-end : depuis quelques mois, tout le centre est piéton du vendredi au dimanche. Marché de nuit, artistes, balade sur les berges du lac… le pied !
  • pour visiter le mausolée de l’oncle Hô, prévoir d’arriver TRÈS tôt.
Têt Vietnam
Mausolée Hô Chi Minh - Hanoi

Ninh Binh : une découverte !

Première fois au Vietnam : la Baie d’Halong ! C’est LA destination touristique par excellence. Trop touristique à mon goût, mais c’est un must see.

Je préfère passer à Ninh Binh et faire une croisière de 3h sur une barque de bois et voguer sur les lacs également classés au patrimoine mondial de l’Unesco. C’est calme, doux, grandiose… il y en a pour tous les sens ! On glisse tranquillement sur l’eau, on baisse la tête pour passer dans des grottes, on grimpe sur les montagnes… Cette halte en 2017 a été pour moi une véritable découverte ! On surnomme cet endroit la Baie d’Halong terrestre… c’est dire !

Bons plans :

  • partir tôt le matin pour bénéficier de belles couleurs et d’un calme absolu
  • prendre une nuit à Tam Coc : c’est le quartier qui bouge contrairement à la Ninh Binh même.
Vue de Ninh Binh - Vietnam

Hué, la citadelle

C’est impressionnant ! Ancienne capitale de la dynastie des Nguyen (1802 – 1945), j’ai toujours cette impression d’être tout petit. On se croirait dans un monde d’arcade sorti d’un jeu vidéo. Bâtiments colorés, bassins de lotus, sculptures… c’est encore très bien conservé. On se rend compte de la puissance de l’Empire. En profiter aussi pour faire le tour des remparts (à vélo !) et admirer la ville de l’extérieur. On peut d’ailleurs apprécier certains soirs, des spectacles d’illumination des façades. En restant 1 jour de plus, il faut louer un scooter et partir à la découverte des tombeaux royaux… de la taille d’une ville !

Entrée de la Citadelle - Hué - Vietnam

Bons plans :

  • Louez un scooter et partez à la recherche du parc aquatique abandonné… vous trouverez peut-être un vietnamien qui saura vous guider en français 😉 Superbes photos en perspectives !
  • Le « Poetic Hotel » : accueil formidable, chambre spacieuse, salle de bain au top et un petit-déjeuner proposé en rooftop pour profiter des premiers rayons de soleil avec un banana pancake 😉
Parc aquatique abandonné - Hué - Vietnam
Parc aquatique abandonné - Hué - Vietnam
Banana Pancake au Vietnam

Le repère des artistes : Hoi An

Ville lumière, ville historique, ville des tailleurs et des maroquiniers… et piétonne en plus : tout est réunis pour que je m’y sente bien =D Épargnée par la guerre, vous entrez dans le cœur historique du Vietnam. En journée les façades jaunes qui font l’identité de la ville et la découvertes des plus anciennes maisons du pays, en soirée une ville magique illuminée de milliers de lampions. C’est ici que j’ai découvert la travail du photographe français Réhahn (à découvrir ici). Le temps tourne au ralenti quand on prend son temps à Hoi An. Y rester au moins 3 jours… et la mer est à proximité 😉

Bon plans :

  • vous êtes dans la ville des tailleurs et des maroquiniers : il faut partir avec un costume ou des chaussures sur mesure ! En plus ils gardent vos mensurations pour vous fabriquer vos vêtements une fois en France… #Fashionbonplan !!!
  • il y a un certain nombre de boulangeries / pâtisseries au centre-ville : s’y rendre pour un petit déjeuner au levé du jour…
  • prendre un taxi pour se rendre à la plage qui est à 5km… Il y a énormément de circulation sur la route et le deux-roues est dangereux.
Hoi An toute jaune
Lampions de nuit - Hoi An

Ho Chi Minh – Saigon

La ville moderne, c’est la capitale économique du pays. C’est ici qu’on prend conscience que le Vietnam est le 5ème dragon et est en pleine mutation. La cathédrale côtoie des buildings, le marché couvert propose autant d’artisanat que d’électronique… D’ici partent un certain nombre d’excursions à la journée et notamment les tunnels de Cuchis : un must see avec le musée de la guerre pour se rendre compte de leur histoire. Dès que j’y retourne j’ai les mélodies de la comédie musicale « Miss Saigon » qui me reviennent… souviens-toi : l’histoire d’amour entre Kim une vietnamienne et Chris le GI américain…

Bons plans :

  • aller à un spectacle de marionnette, les water puppet, à Central Park
  • se lever tôt et faire son sport avec les aînés dans les parcs
  • profiter de la vue en sitrotant un verre sur un rooftop à la tombée de la nuit.
Cathédrale Notre Dame de Saigon

Il y aurait encore énormément de places à décrire, le désert à Mui Né, la croisière à Na Thrang, Dalat… mais voici mon top 5 en attendant mon prochain passage au pays de l’étoile jaune sur fond rouge 😉

Dernier bon plan valable dans toute l’Asie du Sud-Est : l’application « Grab » : comme Uber, mais paiement en espèce, en monnaie locale : ça te permet d’avoir une notion du « vrai » coût de la course, de liquider ton espèce que tu as de toute façon sur toi et surtout ça évite de se gâcher les vacances par certains taxi… insistants =D

1

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *